vendredi 9 novembre 2012

Wapassou - Messe en ré mineur (1976)

Crypto ZAC 6401

Non, ce n'est pas un test de Rorschach...

Pas très catholique cette messe. D'ailleurs, contrairement à d'autres ils n'utilisent pas les textes liturgiques traditionnels (pas de titres de morceaux intermédiaires genre "Sanctus" ou "Kyrie", c'est juste la "messe en ré mineur" tout le long des 2 faces...).
Sur le principe, mais aussi parfois dans les sonorités, cet album rappelle assez certains trucs de Mike Oldfield ou de Bo Hansson. A savoir donc qu'hormis certaines bizarreries qui la rendent probablement inutilisable dans une église (à se demander s'il n'y a pas aussi une volonté parodique...), l'œuvre discrètement psychédélique de Freddy Brua et ses acolytes s'écoule humblement et sereinement au gré de ses différents passages (suffisamment variés, mais également assez bien enchaînés pour conserver une impression d'homogénéité à l'ensemble). A cette date-là Wapassou n'utilisait pas de section rythmique, privilégiant une configuration originale de trio guitare-violon-claviers fonctionnant le plus souvent d'un seul bloc (enfin parfois on dirait quand même un peu que Karin Nickerl est envoyée jouer à l'écart des deux autres...), à laquelle ne viennent s'ajouter que des voix pour lesquelles une certaine Eurydice est remerciée, sous la forme générale de simples vocalises, mais il y a aussi (au cours de la 2ème face) d'étranges phrases incompréhensibles qui font imaginer ce que serait une reprise en yaourt franglais de "Colchique dans les prés" par Amon Düül II.
Dans la même série, je préfère quand même Popol Vuh...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire