mardi 8 mai 2012

Les vaches sont debout

Météo France n'est même pas foutue de prévoir correctement le temps qu'il va faire le matin pour le reste de la journée, puisque depuis la veille jusqu'au jour même
(et encore en début d'après-midi...) on nous annonçait de la pluie sur toute la région, alors qu'au final il a fait un temps pas toujours vraiment beau, mais en tout cas suffisamment sec (reconnaissons-leur tout de même qu'il y a eu 2 gouttes au moment où je suis parti de chez moi, et 5 ou 6 gouttes vers midi, autrement il n'est rien tombé de la journée, vers la fin on pouvait même dire qu'il y avait du soleil). Donc j'ai pu sortir normalement (enfin, avec l'équipement de pluie au cas où...), et même ramener quelques disques (à des prix plus ou moins avantageux, et dans des états plus ou moins délabrés...), ce qui a rattrapé un weekend bredouille (scénario à peu près identique à la semaine précédente : plus tôt dans la saison les samedis étaient meilleurs que les dimanches, maintenant c'est les jours fériés qui compensent les weekends). J'ai souvent vu la météo se tromper, mais rarement autant qu'aujourd'hui (remarque valait mieux comme ça que dans le sens inverse). Comme répondait ce matin à un exposant qui s'inquiétait du risque de pluie le placier sur le premier vide-grenier que j'ai visité (d'où je suis rentré sans rien, mais je me suis rattrapé sur le suivant) : "il ne va pas pleuvoir, regardez  les vaches, elles sont debout, si il allait pleuvoir elles seraient restées couchées". Bon, faut avoir des vaches à disposition (la scène se déroulait dans un cadre semi-campagnard...), mais moralité : les vaches sont meilleures prévisionnistes que Météo France...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire